Comment réussir sa segmentation de marché (1/4)

Il y a près de sept milliard de personnes sur la terre. Il est impossible de satisfaire tout le monde grâce à un seul produit. Tout est segmenté, même le papier hygiénique. On retrouve en effet sur le marché des papiers économiques, 2 plis, de fantaisie (exemple, pour la St-Valentin), de l’industriel, des « No Name », en papier recyclé, etc. La segmentation de marché est un aspect critique de la stratégie de marketing.

Le marché des cosmétiques est un autre exemple. L’Oréal dispose de plusieurs marques visant, à chaque fois, un public différent. La gamme Elsève, vise les femmes et les hommes avec des préoccupations diverses (cheveux colorés, fragilisés…). La marque de sport Airness, quant à elle, vise à rejoindre une cible masculine et jeune.

Pour réussir à s’introduire sur le marché ou rejoindre une plus grande partie d’un marché, on doit segmenter le marché, ensuite, cibler un ou plusieurs segments, se positionner sur un ou plusieurs de ces segments, et développer des stratégies marketing différentes afin de cibler chaque segment du marché.

La segmentation vous permet de diviser les marchés en morceaux sur lesquels vous pouvez agir. Les clients potentiels sont séparés en groupes qui partagent des critères d’achat similaires. Le segment cible priorisé est celui qui vous offre la meilleure chance d’entrer dans un marché mal desservi ou un marché où la compétition se retrouve en position de faiblesse.

Étape 1 : La segmentation de l’offre et le ciblage

1- Tout d’abord, faites un remue-méninge afin que vous ayez une définition large de votre marché, puis décomposez-le en sous-ensemble dont les caractéristiques sont différentes.

Exemple de définition large: Toute personne qui a besoin d’une gâterie ou de se faire plaisir en dégustant un aliment sucré, peu importe la forme, la raison ou le temps où il est consommé.

Dans ce cas, les alternatives sont : les boissons sucrées (boissons gazeuses, moka, etc.), les biscuits, les petits gâteaux, le chocolat en tablette.

2-  Construisez un arbre hiérarchique pour le produit que vous désirer offrir.  Par exemple, le chocolat en tablette.

Pensez avant tout en termes d’acheteurs et non d’organisation. Pensez aux multiples applications possibles de votre produit. Essayez de vous rendre à 3 ou à 5 niveaux hiérarchiques de produits. Exemple :

1. Chocolat

1.1 Chocolat pour dessert

1.1.1 Liquide

1.1.2 Rapé

1.1.3 En morceau

1.1.3.1 Institutionnel

1.1.3.2 Consommateurs

1.1.3.3 Pâtissiers

La prochaine étape consiste à créer des profils de clientèles

Publicités

A propos jeanlepage

Œuvrant dans les domaines du développement économique et de l’entreprenariat depuis plus de 25 ans, Jean Lepage a contribué à soutenir un bon nombre d’entrepreneurs dans la création et l’expansion de leur entreprise. Il a aussi lancé à son propre compte plusieurs entreprises. Aujourd’hui, il dirige une équipe composée d’une quinzaine de professionnels en développement économique au sein de Développement économique – CLD Gatineau. Il siège aussi sur plusieurs conseils d’administration et tables de concertation de divers organismes. A titre d’auteur et chroniqueur, il s’intéresse à la créativité et à l’innovation. Auteur du livre " Innover pour prospérer ", il a aussi publié une quarantaine d’articles dans le journal Réseaux.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Comment réussir sa segmentation de marché (1/4)

  1. Ping : Comment réussir sa segmentation de marché (2/4) | Blog de Jean Lepage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s