Quelle est la première étape pour devenir entrepreneur ?

La première étape pour devenir un entrepreneur: vous mettre en action!

Supposons que vous désirez vraiment apprendre comment vous lancer en affaires, la première chose à faire c’est de « démarrer » quelque chose, n’importe quoi, tout ce que vous avez le goût de faire. Peut-être que vous vous dites que vous n’avez pas d’idées ou encore que vous n’avez pas d’argent! En examinant de plus près les « success stories », bon nombre d’entrepreneurs sont démarrés sans une idée précise, étaient sans ressources, venaient de se divorcer ou disposaient de moins de 1000 $ pour se lancer en affaires.

En 1995, le cofondateur deLa Forfaiterie, André Sabourin, est confronté à un problème de taille. Il voulait offrir un forfait de golf à son père. Le problème? C’était le 15 décembre et tous les clubs de golf étaient fermés en ce temps de l’année. Quelques mois plus tard, alors qu’il écoutait la chanson Falling in love de Céline Dion, il ouvrit le boîtier de plastique pour contempler sa belle pochette. Un éclair de génie le frappa! Pourquoi ne pas combiner les forfaits et le boîtier? D’un coup, il a visualisé l’étalage à CD, la boutique et le centre commercial.

Avec 1000 dollars en poche pour tester l’idée et son enthousiasme contagieux, il part avec son associée, convaincre les forfaitistes, réclamer l’aide des différents fournisseurs et, surtout, obtenir la collaboration de la direction de la Place Laurier, à Québec, qui leur fait d’excellentes conditions.

La Forfaiterie

En 1997, la première boutique est lancée, juste à temps pour la Saint-Valentin. Prudents, ils se donnent cependant six semaines pour voir si le concept fonctionne. Après ce sursis, s’il ne faisait pas ses preuves, ils mettraient tout simplement la clé dans la porte, sans autres conséquences que d’avoir perdu leur mise de fonds initiale, c’est-à-dire 1000 dollars.

Pour entreprendre vos démarches, vous pourriez faire l’inventaire de vos moyens : qui êtes-vous ? Que connaissez-vous ? Qui connaissez-vous ? Qu’est-ce que vous avez comme actifs ? Et faire une liste d’idées d’entreprise que vous pourriez démarrer dès demain à l’aide, à partir de vos moyens. Retenez-en une et faites-la progresser, un peu plus à chaque jour. Vous pouvez débuter par quelque chose de très simple, comme trouver un nom ou faire des cartes professionnelles. Mais ne vous arrêtez surtout pas là.

Le plus important c’est de passer à l’action, maintenant, en parlant à des gens, des clients, des fournisseurs, des experts et leur demander leur avis par exemple, sur la façon de démarrer votre entreprise, quoi prendre en considération, quel produit offrir, quelle technologie utiliser, comment le fabriquer ou le livrer, ou encore comment le vendre.

Des résultats de vos interactions, toujours imaginer la prochaine action, et celle qui suit… Et pousser votre idée constamment vers l’avant, vers la réalité.

Publicités

A propos jeanlepage

Œuvrant dans les domaines du développement économique et de l’entreprenariat depuis plus de 25 ans, Jean Lepage a contribué à soutenir un bon nombre d’entrepreneurs dans la création et l’expansion de leur entreprise. Il a aussi lancé à son propre compte plusieurs entreprises. Aujourd’hui, il dirige une équipe composée d’une quinzaine de professionnels en développement économique au sein de Développement économique – CLD Gatineau. Il siège aussi sur plusieurs conseils d’administration et tables de concertation de divers organismes. A titre d’auteur et chroniqueur, il s’intéresse à la créativité et à l’innovation. Auteur du livre " Innover pour prospérer ", il a aussi publié une quarantaine d’articles dans le journal Réseaux.
Cet article, publié dans Communauté entrepreneuriale, Conseils, Effectuation, Entreprendre et réussir, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s