Avez-vous un écosystème entrepreneurial dynamique?

 

Par Jean Lepage

Écosystème entrepreneurial

Voici comment évaluer le dynamisme entrepreneurial de votre communauté.

Leadership

  • Est-ce que les leaders publics agissent avec énergie en faveur des entrepreneurs et de l’entrepreneuriat?
  • Ils ouvrent leurs portes aux entrepreneurs et font la promotion de l’entrepreneuriat.

Gouvernement

  • Est-ce que les gouvernements ont mis sur pied des institutions efficaces reliées à l’entrepreneuriat (instituts de recherche, liaisons outremer, forum, prospection)?
  • Ils enlèvent les barrières et les irritants à l’entrepreneuriat.

Financement

  • Est-ce que les sources de capitaux procurent de l’équité aux entreprises qui sont au stade de pré commercialisation, en démarrage ou en croissance?
  • Elles ajoutent des valeurs non financières tels le mentorat et les contacts.

Histoires à succès

  • Est-ce qu’il y a des histoires visibles de succès qui inspirent les jeunes et ceux qui ont l’intention d’entreprendre? Est-ce qu’on les valorisent?
  • Elles montrent aux personnes qu’ils peuvent eux aussi devenir entrepreneurs. Elles entrainent d’autres entreprises dans leur sillage.

Normes sociales

  • Est-ce que la communauté tolère les erreurs honnêtes, les échecs honorables, la prise de risque et la pensée contraire à l’opinion générale? Est-ce que la communauté valorise la créativité, l’innovation et la création de valeur.
  • Être entrepreneur est un métier respectable qui crée de la richesse autour de lui.

Institutions non gouvernementale

  • Est-ce qu’il y a des associations sans but lucratif et industrielles qui aident les investisseurs à se réseauter avec les entrepreneurs de manière à ce qu’ils apprennent à mieux se connaître?
  • Elles font la promotion, s’allient avec les entrepreneurs (associations dans le logiciel ou dans la biotechnologie) et ouvrent des contacts d’affaires.

Appuis professionnels

  • Est-ce qu’il y a des professionnels orientés vers le développement des entreprises, tels que comptables, avocats, consultants techniques ou de marché, dans les 5 fonctions d’entreprise, incluant l’internationale?
  • Elles sont disposées à donner du bénévolat, à travailler à plus faible coût, à reporter le paiement de leurs honoraires.

Infrastructure

  • Est-ce que les infrastructures publiques sont suffisantes?
  • Elles offrent des infrastructures adaptées tel le transport (rail, aéroport, routes), de communication (sans fils), des espaces de bureau et industriels, espaces de coworking, plateformes d’échange?

Institutions scolaires

  • Est-ce que les institutions scolaires enseignent les bases de la finance (les budgets, l’administration de l’argent) et de l’entrepreneuriat dès la fin du secondaire, au collège, dans les universités?
  • Le corps enseignant peut prendre une année sabbatique pour contribuer aux démarrages d’entreprises. Les institutions scolaires sont orientées vers la formation de talents, des entreprises, des employés.

Main d’œuvre

  • Est-ce qu’il y un bassin de talents qui ont de l’expérience dans la création d’organisations, dans la gestion, qui sont capable de s’occuper des fonctions d’une entreprise, qui sont prêts à s’impliquer dans leur communauté?
  • Les talents sont de deux niveaux, des entreprises et des employés.

Réseaux

  • Est-ce qu’il y a des groupes formels et informels qui font des liens avec les entrepreneurs dans le pays, les diasporas ou encore des expatriés réputés pour leurs réalisations?
  • Les liens entre les entreprises nouvelles et les succursales locales de multinationales.

Accès aux premiers clients

  • Est-ce qu’il y a des clients potentiels locaux disposés à donner des avis, particulièrement sur de nouveaux produits ou de nouveaux services?
  • Disposés à être flexible avec les termes de paiement afin d’accommoder les besoins en fonds de roulement des jeunes fournisseurs qui connaissent une croissance rapide.

Concentration géographique

  • Est-ce qu’il y a des zones géographiques qui ont une forte concentration d’entreprises à fort potentiel de croissance?
  • À proximité des universités, de fournisseurs, de consultants, d’agences de standardisation, d’associations professionnelles.
Publicités

A propos jeanlepage

Œuvrant dans les domaines du développement économique et de l’entreprenariat depuis plus de 25 ans, Jean Lepage a contribué à soutenir un bon nombre d’entrepreneurs dans la création et l’expansion de leur entreprise. Il a aussi lancé à son propre compte plusieurs entreprises. Aujourd’hui, il dirige une équipe composée d’une quinzaine de professionnels en développement économique au sein de Développement économique – CLD Gatineau. Il siège aussi sur plusieurs conseils d’administration et tables de concertation de divers organismes. A titre d’auteur et chroniqueur, il s’intéresse à la créativité et à l’innovation. Auteur du livre " Innover pour prospérer ", il a aussi publié une quarantaine d’articles dans le journal Réseaux.
Cet article, publié dans Communauté entrepreneuriale, Démarrage d'entreprise, Développement local, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s