L’incertitude selon l’angle des entrepreneurs

Par Jean Lepage

Aucune étude n’a démontré que les entrepreneurs ont un intérêt marqué pour le risque. Ce qu’ils cherchent plutôt à faire c’est de le contrôler. Le risque repose sur des changements pour lesquels il y a des probabilités de réalisation.

L’incertitude est une chose différente. Les entrepreneurs sont confrontés à l’incertitude parce qu’au moment de leur décision, les conséquences sont inconnues et l’information n’existe tout simplement pas. Ils cherchent à réduire l’espace de l’incertitude en travaillant avec quoi ils ont sous la main et en agissant sur quoi ils peuvent avoir du contrôle.

Les entrepreneurs vivent de l’incertitude, d’autres autour d’eux le vivent souvent beaucoup plus mal; leurs employés, leurs clients, leurs fournisseurs, leurs concurrents… L’incertitude génère des peurs, des craintes, des indécisions et de l’inaction. Que ce soit une innovation mal exploitée, la crainte de faire faillite, une restructuration…l’incertitude vécue par les autres peut devenir une source d’opportunité pour les entrepreneurs, s’ils savent mieux vivre avec et en tirer partie. Les gens les plus inquiets face à l’avenir chercheront à se départir des sources de leur incertitude. Des actifs, des actions, des entreprises, des brevets vendus au rabais.

Steve Jobs a profité de l’incertitude de l’entreprise Xerox pour mettre la main en 1979 sur plusieurs inventions produites par son laboratoire PARC. Parmi les inventions qui seront utilisées plus tard dans les ordinateurs d’Apple, mentionnons la souris, les interfaces graphiques, le WYSIWYG, et ethernet.

Publicités

A propos jeanlepage

Œuvrant dans les domaines du développement économique et de l’entreprenariat depuis plus de 25 ans, Jean Lepage a contribué à soutenir un bon nombre d’entrepreneurs dans la création et l’expansion de leur entreprise. Il a aussi lancé à son propre compte plusieurs entreprises. Aujourd’hui, il dirige une équipe composée d’une quinzaine de professionnels en développement économique au sein de Développement économique – CLD Gatineau. Il siège aussi sur plusieurs conseils d’administration et tables de concertation de divers organismes. A titre d’auteur et chroniqueur, il s’intéresse à la créativité et à l’innovation. Auteur du livre " Innover pour prospérer ", il a aussi publié une quarantaine d’articles dans le journal Réseaux.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s