Innover pour prospérer : 5 conseils pour les entrepreneurs

Par Jean Lepage

Le mot innovation est sur toutes les lèvres. Ce n’est pas étonnant, puisque l’ensemble des éléments qui forment aujourd’hui notre qualité de vie est basé sur des innovations qui se sont propagées dans le passé. Mais l’innovation est un terme largement galvaudé. On l’associe à tort à la technologie, ou à la recherche et développement. On ne doit pas confondre des moyens pour innover de l’innovation pure et dure comporte deux ingrédients essentiels : une nouvelle idée (une invention)et la diffusion de cette idée.

L’avion supersonique le Concorde était bourré de brevets et de technologies, mais il connut un échec commercial lamentable puisque seulement 14 exemplaires ont été vendus. La diffusion a fait défaut. Mais le fabricant Airbus a récupéré la technologie et a vendu plus de 10 000 avions. L’innovation chez Airbus a marché.

Concorde_landing_Farnborough_Fitzgerald

L’innovation, c’est une nouvelle idée, une invention, qui est développée et commercialisée dans le but de créer de la valeur pour une entreprise. Une idée n’a aucune valeur, tant qu’un entrepreneur ambitieux n’a pas construit un modèle d’affaires autour d’elle, qui sera transformée en des produits ou des services suffisamment intéressants afin qu’un nombre croissant de consommateurs les achètent. Si les consommateurs n’achètent pas, il n’y a simplement pas d’innovation. On doit se rappeler que pour chaque dollar investi dans R ET D, l’entreprise devra investir 6 dollars pour commercialiser cette idée.

 Toutes les entreprises innovent!

Contrairement au mythe véhiculé dans la société, pratiquement toutes les entreprises innovent. Elles innovent au quotidien afin de s’adapter aux évolutions de leur environnement.

Prenez par exemple deux restaurants de sushi, Fuji Sushi et Sushi Shop. Elles vendent des produits similaires, mais toutes deux ont développé des modèles d’affaires différents. Elles ont différents fournisseurs, utilisent différents procédés de fabrication, et ont adopté différentes stratégies de marketing. Pourquoi? Parce que deux entrepreneurs partent de la même idée, disposent au départ de la même information, créeront des entreprises différentes, puisque leurs moyens et leurs ressources sont différents. On ne peut prévoir quelles actions, ni quel sera le résultat de nos actions. C’est pourquoi en fin de compte, ces entreprises seront différentes.

Mais la pratique de l’innovation à grande échelle, celle qui propulse une entreprise au-delà du milliard de vente est rare parce que les « Blue Chip » entrepreneurs sont rares.

 Les Blue Chips entrepreneurs

Dans notre société, seulement cinq personnes sur 1000 auraient les aptitudes de créer une entreprise et la faire grandir jusqu’à atteindre le stade de la grande entreprise. Voici quelques exemples internationaux d’entrepreneurs qui ont la bonne étoffe:

Michele Ferrero : l’invention du Nutella

L’idée derrière le Nutella provient de son père. Voir l’article de Pierre Duhamel à ce sujet dans l’Actualité. En 1946, après la Deuxième Guerre mondiale, la fève de cacao est rare et dispendieuse en Italie. Son père Pietro Ferrero, boulanger de métier, a l’intuition de génie de mélanger le chocolat avec des noisettes, une ressource très abondante dans les collines du Piémont en Italie. Encore aujourd’hui, un kilo de gianduja, la pâte de noisette et de chocolat à la base du Nutella, est cinq fois moins cher qu’un kilo de chocolat. Michele Ferrero hérite de l’entreprise et construit une multinationale à partir d’une idée toute simple, née de la substitution d’un produit cher par un autre bon marché.

Laurent Beaudoin : l’entrepreneur de Bombardier

De la décision de se lancer dans le rail, à celle d’acheter Canadair, Bombardier s’est construite sur des décisions audacieuses qui défient la simple logique. Ne possédant pas les moyens financiers dont disposent ses principaux rivaux, Boeing et Airbus, l’entreprise est passée maître dans l’acquisition de technologies sous valorisés. Les acquisitions stratégiques (à bas prix) ont toujours fait partie de l’ADN de l’entreprise.

Guy Laliberté : celui qui a propulsé le Cirque du Soleil

En regardant de plus près l’histoire du Cirque du Soleil, le parcours entrepreneurial n’a rien d’un coup de génie, ou d’un acte délibéré et structuré. Les fondateurs ont plutôt démarré avec une idée banale, peu définie, à partir des moyens dont ils disposaient, c’est-à-dire une troupe d’artistes talentueux qui se réunit le temps d’un été et l’effort soutenu des fondateurs pour faire progresser l’idée à travers un processus d’amélioration de l’idée. Ce qui a permis de faire croître l’entreprise, n’est pas la qualité des spectacles. C’est un élément important, mais non déterminant. C’est la capacité de Guy Laliberté de nouer des partenariats stratégiques afin de partager les risques et d’accroitre les moyens de l’entreprise.

Mario Moretti Polegato : l’homme derrière GEOX

Mario Moretti Polegato est l’inventeur de la « chaussure qui respire. ». C’est au cours d’un jogging dans le Nevada qu’il eut l’idée de percer la semelle de ses chaussures avec son couteau suisse afin de les faire respirer. Il fignola son invention en s’inspirant d’une technologie de la NASA, et déposa un brevet. Ayant proposé sans succès son brevet aux plus grandes marques de chaussures de sport, il se lança tout seul dans les affaires en créant la firme Geox. Quelques 20 millions de chaussures GEOX sont vendues chaque année.

Voici mes 5 conseils pour partir à la chasse aux idées

  1. Tout d’abord, cela prend du courage, parce que l’innovation parle de changement. Tout le monde parle d’innovation, mais il n’y a pas grand monde qui désire changer. L’entrepreneur doit habiter ce courage de changer les choses;
  1. Un entrepreneur aime réparer ce qui est brisé. Il doit être constamment à l’écoute des irritants de ses clients et trouver des solutions plus efficaces. Les opportunités sont partout et multiformes. Il faut être vigilant et questionner, questionner, re-questionner de nouveau en ne tenant jamais rien pour acquis;
  1. Ne pas tenter de tout faire soi-même, mais s’entourer d’une petite équipe aux talents complémentaires (une équipe minimum vitale) et créer des partenariats stratégiques avec des clients majeurs, des fournisseurs, des distributeurs… Parce que seul on va vite, mais ensemble on va plus loin;
  1. Tester le plus rapidement possible l’idée auprès d’acheteurs potentiels juste pour savoir si le produit convient. Vaut mieux tuer rapidement dans l’œuf une idée, sans grande implication financière, que de trainer un boulet qui draine toutes les ressources;
  1. Je finirai par ceci. L’entrepreneur innove parce qu’il a du plaisir à le faire. Celui qui cesse d’innover met son entreprise à risque. Il faut constamment relancer la passion et le goût d’entreprendre, sinon l’esprit de l’entrepreneuriat disparait. Ce n’est pas parce que l’on gère une entreprise que l’on est nécessairement entrepreneur.

Pour consulter d’autres articles sur l’innovation, cliquez ici

Pour télécharger gratuitement mon dernier livre, cliquez ici

Publicités

A propos jeanlepage

Œuvrant dans les domaines du développement économique et de l’entreprenariat depuis plus de 25 ans, Jean Lepage a contribué à soutenir un bon nombre d’entrepreneurs dans la création et l’expansion de leur entreprise. Il a aussi lancé à son propre compte plusieurs entreprises. Aujourd’hui, il dirige une équipe composée d’une quinzaine de professionnels en développement économique au sein de Développement économique – CLD Gatineau. Il siège aussi sur plusieurs conseils d’administration et tables de concertation de divers organismes. A titre d’auteur et chroniqueur, il s’intéresse à la créativité et à l’innovation. Auteur du livre " Innover pour prospérer ", il a aussi publié une quarantaine d’articles dans le journal Réseaux.
Cet article, publié dans Innovation, Non classé, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s