La révolution de l’innovation ouverte. Comment les grandes entreprises tirent leur épingle du jeu!

L’innovation ouverte (Open Innovation) est une stratégie de gestion qui préconise l’ouverture de l’entreprise vers des ressources externes, selon les principes de co-création et de l’intelligence collective, afin de stimuler l’innovation.

5535034664_2fea49782d_b

L’innovation ouverte permet de transformer une partie des coûts fixes liés à l’innovation (l’infrastructure) en des coûts variables. Elle permet aux grandes entreprises de faire au moins une des deux choses suivantes :

  • Réduire ses coûts;
  • Augmenter ses revenus.

De plus en plus de grandes entreprises se sont lancées dans l’aventure de l’innovation ouverte. C’est le cas d’IBM, de la NASA, d’Intel, de MSD, d’Orange et de Procter & Gamble et des centaines d’autres. Plusieurs entreprises québécoises ont déjà expérimenté à une certaine échelle, ce phénomène désormais planétaire. Mais beaucoup reste à faire.

Un article récent dans le Harvard Business Review intitulé « The New Corporate Garage » décrit l’énorme opportunité que constitue pour les grandes entreprises, la quatrième ère de l’innovation. Ces dernières peuvent désormais adopter et adapter la plupart des outils et méthodes propres à l’entrepreneuriat, afin de renforcer leur capacité de stimuler leur croissance et d’accroître leur rentabilité. L’innovation ouverte constitue le fondement de cette nouvelle ère.

Téléchargez le rapport complet La révolution de l’innovation ouverte

Publicités

A propos jeanlepage

Œuvrant dans les domaines du développement économique et de l’entreprenariat depuis plus de 25 ans, Jean Lepage a contribué à soutenir un bon nombre d’entrepreneurs dans la création et l’expansion de leur entreprise. Il a aussi lancé à son propre compte plusieurs entreprises. Aujourd’hui, il dirige une équipe composée d’une quinzaine de professionnels en développement économique au sein de Développement économique – CLD Gatineau. Il siège aussi sur plusieurs conseils d’administration et tables de concertation de divers organismes. A titre d’auteur et chroniqueur, il s’intéresse à la créativité et à l’innovation. Auteur du livre " Innover pour prospérer ", il a aussi publié une quarantaine d’articles dans le journal Réseaux.
Cet article, publié dans accélérateur, Corporate venture, crowdsourcing, french tech, incubateur, innovation ouverte, multinationale, new corporate garage, open innovation, startup, VC, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s